samedi, septembre 19

News

Il y aura bien une AG Extraordinaire des clubs de football francophones

24 août 2020 URN

Il y a quelques jours, le conseil de l’Union Namur, Me Stas de Richelle, constatait l’absence d’une disposition statutaire fondamentale en matière de désignation des délégués, seuls habilités à convoquer une AGE, et invitait l’ACFF à réparer cette erreur d’organisation en convoquant elle-même l’AG pour qu’il y ait un débat démocratique entre les membres, mais cette demande ne fut pas suivie.

Une dizaine de clubs ont alors décidé de faire valoir leurs droits statutaires, à savoir convoquer une AGE, via un quorum de 20% des 688 membres effectifs.

Une première lettre a été envoyée aux 78 clubs injustement relégués, et leur réaction est on ne peut plus claire, puisque la majorité d’entre eux ont immédiatement marqué leur accord !

Un second courrier a ensuite été envoyé il y a peu aux 610 autres, et, bien que n’étant pas directement concernés, plus d’une centaine ont très vite renvoyé le mandat, preuve s’il en est que les clubs reconnaissent que la décision organisant les séries de la prochaine saison n’est pas juste, et qu’ils souhaitent que ce point soit tranché par la voie démocratique.  

Le quorum de 138 mandats (20%) étant largement dépassé, l’ACFF est officiellement informée de la demande de convocation d’une AGE ce lundi.

« On ne souhaite pas que les dates prévues pour le début des championnats soient reportées. Il faut donc que la convocation parte dans les meilleurs délais, pour une AGE tenue au plus tard le 11 septembre, laissant par le fait même largement la possibilité à l’ACFF et aux Comités Provinciaux de faire des hypothèses de calendriers en vue de la reprise programmée » précisent les dirigeants namurois. Et de conclure : « On ne se bat contre personne ni contre rien à part l’injustice, mais on espère aussi que l’ACFF ne freinera pas le processus car aujourd’hui c’est près d’un quart de ses membres qui sont demandeurs. David Delferière a par ailleurs promis à Bernard Annet que si la demande venait de la base, il la considérerait. »   

En y mettant de la bonne volonté, il est tout à fait possible que les championnats démarrent aux dates prévues, avec des séries de 16, 17 ou 18.