samedi, juillet 4

News

Le mot du président – 31 mars

J’ai été assez surpris de lire l’article publié ce mardi dans la presse, concernant le « transfert » de notre équipe « Dame » vers Arquet. 

Bien sûr, j’avais entendu des échos faisant état d’un « grande déception » de la part des filles, malgré que, quelques jours après la reprise, nous avions rapidement communiqué vers toutes les équipes du club, en atteste ce mail envoyé début mars aux entraîneurs : 

« Fred et moi essayons de reprendre au plus vite les choses en main dans l’intérêt de tous pour le présent mais aussi pour l’avenir (saison prochaine). 

En ce qui concerne les 5 équipes du club, il faudrait essayer de s’organiser pour « faire avec » ce qui reste d’infrastructures, et planifier les entraînements et matches jusque fin avril. 

Pour les filles qui ne peuvent plus utiliser les installations de Belgrade, je propose, puisqu’elles sont majoritairement namuroises, qu’elles s’entraînent désormais les lundis et mercredis à Mascaux .. » 

 

Certes il est vrai que, jusqu’à présent, l’UR n’a jamais eu dans sa politique sportive de développer une académie féminine, et que cette équipe est un héritage de la fusion avec Belgrade, mais il n’en pas moins vrai qu’elle faisait désormais partie intégrante du club au même titre que toutes les autres. 

Dire que :

  • « cette équipe ne semblait pas trouver sa place dans le projet namurois » est faux
  • « le club a prévenu  Bernard ANNET, celui-ci appréciant la transparence de la démarche » est faux. Aucun membre de l’Arquet ne m’a contacté. Seul Christophe Jacobs m’a appelé pour me mettre devant le fait accompli … un peu après que l’information ait été publiée dans footéo ! 
  • « on pourrait penser que nous avons profité de la reprise de l’UR Namur pour … » … effectivement tout le monde le pense … à raison ! 

Je suis très déçu …